PAIS MENTOUNASC INDEPENDANT

Castellar - Castillon - Gouarbe - Mentan - Rocabruna - St Agnès

despuhi sempre
             Cansan Musica Cuisine Langues Tradician Legenda

Accueil

Fotos

Sports

Cultura

Storia

Identita

Lenga

Questian

Ou Forum


Ligam

Anuari






 

 

 

MANIFESTACION  
 



Comme l'an dernier nous nous associons à la démarche des Occitans de l'association « Manifestar per l'occitan » qui vont manifester pour la défense de l'Occitan et plus globalement des multiples langues régionales (tel le mentounasc) au sein de la République.

Cette manifestation aura lieu à Besièrs le 17 mars 2006.

 
Anem ! per la lenga occitana, òc ! (en provençal)  
 

Crida per la manifestacion del 17 març a Besièrs

Crida a manifestar per la lenga nuòstra : nissart, gavuòt, provençau...

Aparar la diversitat linguistica e culturala dins lo monde es per leis annadas que vènon una escomessa dei grandas. En França, pasmens, la situacion legala es desfavorabla a-n-aqueu aparament. La lenga occitana, especialament, se tròba ben macada perque avèm ges de politica positiva per sa transmission.

Fa donc mestier, dins lo territòri onte se parla la lenga d'Òc, crear un environament favorable per l'ensenhament de la lenga e en lenga, per la creacion culturala en occitan, per la preséncia de la lenga nòstra dins lei media electronics, audivisuaus e escrichs, per son emplec dins la vida publica e sociala. Tot aquò favorizarà la transmission de la lenga dins lei familhas.

Lei media

Volèm un servici public de ràdio e de television en occitan.

Demandam una ajuda especifica per leis operators privats (ràdios associativas, premsa, television) qu'òbran per la lenga.

La creacion

Lo sosten a la creacion, aquò vòu dire una politica especifica per promòure l'edicion, lo teatre, l'espectacle viu en generau, lo cinema e la musica. La populacion dèu posquer descubrir una cultura tròp sovent esconduda.

L'ensenhament

Fau que cadun pòsque chausir, se o vòu, un ensenhament sota de fòrmas variadas :

? un ensenhament en occitan (bilingue a paritat orària o immersion) ;

? un ensenhament de la lenga e de la cultura occitanas ;

? un ensenhament especific vèrs leis adults.

Avèm besonh d'una politica d'ofèrta generalizada.

La vida publica

La lenga d'Òc dèu èstre presenta dins la vida publica; aquò vòu dire per exemple :

? lo respect de la toponimia e la messa en plaça d'una sinhalizacion bilingua ;

? un encoratjament a emplegar la lenga dins lei luecs publics e dins la vida sociala.

Aquelei demandas an una tòca unenca : que la lenga nòstra pòsque viure e que toteis aquelei que o desiran pòsquen l'emplegar. S'adreiçan au còp ai collectivitats localas occitanas (comunas, comunautats de comunas, despartaments, regions) e a l'Estat. Cadun se deu encargar de çò qu'es de sa responsabilitat. Revèn a l'Estat d'adaptar sa legislacion.


« Anem Òc!" » (Institut d'Estudis Occitans, Felibrige, Federacion deis Ensenhaires de Lenga e Cultura d'Òc , Calandreta, Òc-Bi, Consèu de la Joventut d'Òc )

 

Lo collectiu « Manifestar per l'occitan » - www.manifestarperloccitan.com

 

 

Anem ! per la lenga occitana, òc ! (en français)  
 

Appel à la manifestation du 17 mars à Bésiers

 

La préservation de la diversité linguistique et culturelle dans le monde est un enjeu majeur pour les années à venir. En France, la situation légale est pourtant défavorable à cette préservation. La langue occitane, notamment, est particulièrement menacée par l'absence de politique positive pour sa transmission.

Il faut donc, sur le territoire où se parle l'occitan, créer un environnement favorable à l'enseignement de la langue et dans la langue, à la création culturelle en occitan, à la présence de la langue dans les médias électroniques, audiovisuels et écrits , à son emploi dans la vie publique et sociale. Tout cela sera un encouragement à la transmission familiale de l'occitan.

Les médias

Nous voulons un service public de radio et de télévision en langue occitane.
Nous demandons une aide spécifique pour les opérateurs privés (radios associatives, télévisions, presse ) qui travaillent en faveur de la langue occitane.

La création

Le soutien à la création, c'est une politique spécifique en faveur de l'édition, du théâtre, du spectacle vivant en général, du cinéma et de la musique. La population doit pouvoir découvrir une culture trop souvent occultée .

L'enseignement

Il faut que chacun puisse choisir s'il le souhaite un enseignement sous des formes diverses :

? un enseignement en occitan ( bilingue à parité horaire ou en immersion) ;

? un enseignement de la langue et de la culture occitanes ;

? un enseignement spécifique en direction des adultes.

Il s'agit d'une politique d'offre généralisée.

La vie publique

L'occitan doit être présent dans la vie publique. Cela veut dire par exemple :

? le respect de la toponymie et la mise en place d'une signalisation bilingue ;

? l'encouragement à l'utilisation de la langue occitane dans les lieux publics et dans la vie sociale.

 

Toutes ces demandes ont pour seul but de permettre à une langue de vivre et à ceux qui le désirent de l'utiliser. Elles s'adressent à la fois aux collectivités locales occitanes (communes, communautés de communes, départements, régions) et à l'Etat. Chacun doit prendre en charge ce qui est de sa responsabilité. Il appartient à l'Etat d'adapter sa législation.


« Anem Òc!» (Institut d'Estudis Occitans , Felibrige , Federacion dels Ensenhaires de Lenga e Cultura d'Òc, Calandreta, Òc-Bi, Conselh de la Joventut d'Òc )

 

* « Allons! Pour la langue occitane: oui! »

 

Le collectif « Manifestar per l'occitan »

 

 

 

  Pais-Mentounasc.com © 2005